MENU Les Amis du Liechtenstein en Wallonie

ACCUEIL

A.S.B.L.

          Objectif

         Historique   

LE LIECHTENSTEIN  

Politique

Economie

Culture

Tourisme

Géographie

Wallonie

Liechtenstein

Nouvelles
Agenda

Membres
Conseil d'administration
HERALDIQUE
Liens
Nous contacter
Forum

Photos

- Photos-Album

 

Héraldique

Blason de la    famille princière

Ecu écartelé, enté en pointe, avec écusson posé en abîme.

Ecartelé:
Au 1: en chef à dextre, les armes de Silésie: d'or à l'aigle de sable couronnée, armée d'or, la poitrine chargée d'un croissant tréflé d'argent et surmonté d'une croix du même.
Au 2: en chef à senestre, les armes des Künring: burelé d'or et de sable de huit pièces, au craquelin de sinople mis en bande légèrement arqué et brochant sur le burelé. (Charles de Liechtenstein, premier prince du Saint Empire de sa lignée, fut autorisé par diplôme de l'empereur Ferdinand II du 7 avril 1620 à porter les armes des Künring, famille éteinte et apparentée aux Liechtenstein. Ces armes offrent une grande ressemblance avec celles de Saxe sans être identiques).
Au 3: en pointe à dextre, les armes du duché de Troppau (depuis 1614): parti de gueules et d'argent.
Au 4: en pointe à senestre, les armes du comté de Frise orientale ou de Rietberg: d'or à la harpie de sable armée d'or et à la tête d'argent couronnée. (les armes de Frise orientale ou de Rietberg furent prises à la suite du mariage du prince Gondacre avec Agnès, comtesse de Frise orientale et héritière de Rietberg (1604). Ces armes invertissent les émaux et les métaux: celles de Frise orientale sont de sable à la harpie d'or, flanquée de quatre étoiles du même).
Enté en pointe: les armes du duché de Jägerndorf (depuis 1622), d'azur au cor de chasse d'or muni d'une guiche du même, l'embouchure à dextre.
Posé en abîme: les armes de la dynastie, coupé d'or et de gueules.
Les armes sont entourées d'un manteau de pourpre doublé d'hermine et sommées de la couronne princière.

Drapeau   du Liechtenstein

Le drapeau national est constitué de deux bandes horizontales d'égale largeur, bleu en haut, rouge en bas. La bande bleue est frappée de la couronne princière "d'or" près de la houpe. Ces couleurs  remontent au début du XIXème siècle. On ignore l'origine exacte de ces couleurs, mais en 1921, la Principauté les adopta pour son drapeau national. Quant à la couronne, elle fut ajoutée en 1937 pour le différencier d'Haïti et rappeler le statut de Principauté du pays.

Haut de la page