MENU Les Amis du Liechtenstein en Wallonie

ACCUEIL

A.S.B.L.

          Objectif

         Historique   

LE LIECHTENSTEIN  

Politique

Economie

Culture

Tourisme

Géographie

Wallonie

Liechtenstein

Nouvelles
Agenda

Membres
Conseil d'administration
HERALDIQUE
Liens
Nous contacter
Forum

Photos

- Photos-Album

 

 

Culture

Le Liechtenstein est un pays de tourisme de grande qualité. La montagne est l’attrait premier, en hiver comme en été.

La plaine offre beaucoup d’attraits : châteaux de Vaduz ( fermé au public), de Schellenberg et de Balzers, églises et chapelles, villages typiques, points de vue, etc.

A Vaduz

  • le Musée d’Art, ouvert en novembre 2000, et les collections princières : Rubens, Rembrandt, Bruegel, … mais aussi sculptures, tapisseries ainsi que le dernier carrosse couvert de feuilles d’or de l’époque du Roi Soleil.
  • Le musée national, ouvert en 2003, présente de très belles collections d'armes, peintures, découvertes archéologiques et expositions thématiques.
  • Le « Musée Postal » à Vaduz donne un aperçu de l’histoire du timbre au Liechtenstein et expose quelques exemplaires ou séries rares et uniques.

Dans le Centre de Vaduz, entre la Cathédrale et le Palais du gouvernement, on peut voir le buste du compositeur réputé Joseph Gabriel Rheinberger (né à Vaduz en 1839, décédé à Munich en 1901). Doué d'un talent précoce, il apprit la musique à 5 ans ; deux ans plus tard, il était organiste à l'église de Schaan et composait une messe à trois voix et de petits morceaux pour orgue. A 9 ans, il apprenait le piano et la théorie d'harmonie à Feldkirch. En 1851 (il avait 11 ans), il fut envoyé à Munich, où il étudia au contact de grands maîtres. A 13 ans, il fut nommé organiste-adjoint à l'église de la Cour ; à cette période, il composa une centaine d'oeuvres, dont deux opéras, trois symphonies, trois messes, etc... En 1859, il fut nommé professeur à l'Ecole de musique de Munich. Cinq ans plus tard, il était nommé directeur de la Société d'oratorios. En 1877, il reçut le titre de maître de la Chapelle royale, puis fait chevalier de l'ordre pontifical de Saint-Grégoire et chevalier de la couronne de Bavière. Le prince lui attribua le titre de conseiller privé et l'université de Munich lui décerna, à l'occasion de ses 60 ans, le doctorat honoris causa.

A plusieurs endroits dans Vaduz, le visiteur découvre des sculptures mises en valeur sur les places ; elles sont l'oeuvre d'artistes étrangers, de renom international. Parmi elles, devant la poste, une oeuvre cubique de l'artiste liechtensteinois Georg Malin, dont le talent a dépassé les frontières du petit pays. D'autres de ses oeuvres peuvent aussi être vues dans les villages de l'Unterland.

La culture dans la Principauté, c’est aussi le théâtre, la musique et le chant.

Le théâtre national (Theater am Kirchplatz) est implanté à Schaan depuis 1972. S'y succèdent artistes et expositions des pays de langue allemande et du monde entier.

Depuis 1971, l'Ecole liechtensteinoise de musique organise, dans la maison natale du compositeur Rheinberger, à Vaduz, des cours de musique donnés par 60 professeurs et  fréquentés par la jeunesse du pays tout entier. Souvent, par groupes, ces jeunes artistes se produisent à l'étranger.

Il y a deux sociétés de chant, l'une à Balzers l'autre à Vaduz, elles organisent des opérettes appréciées dans tout le pays.

Haut de la page